Association de Grandeur Nature : Les Joyeux Chaotiks

JOYEUX FORUM
Nous sommes le 23 Sep 2018 01:18

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 153 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7
Auteur Message
 Sujet du message: Re: ARCAAAAS!!
MessagePosté: 23 Aoû 2009 22:04 
Hors ligne
Nouvel Arrivant
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 01 Juin 2009 10:37
Messages: 3
[ HRP: Scouzy, j'ai été un peu... occupée, ces derniers temps. Et le reste du temps un peu trop... groggy ? ^^"... pour taper quelque chose de relativement cohérent. (Et ça a pas l'air, comme ça, mais j'aime bien être cohérente, quand je parle, et encore plus quand j'écris.) De toute façon, je me punis moi-même de ce vilain forfait : c'est difficile de répondre à tout le monde à la fois, sans trop faire de redondances ni s'emmêler, et ce avec encore moins d'heures de sommeil que d'habitude. ._.
En premier lieu, Syhlas, j'avais regardé ta signature pour voir si le nom de ton perso y figurait... mais je l'ai regardé dans l'aperçu du sujet, dans la page où j'écrivais mon message. Résultat, comme les signatures n'y figurent pas, j'ai cru que tu n'en avais pas. ._.
En second lieu, euh, si, ChiNoMiko, Moony (moi, en l'occurrence ; je parle à la troisième personne, maintenant, ça devient est grave ^^") est bien la joueuse d'Érèbe... Où est l'ambiguïté ? ^^" J'ai fait une boulette ? J'ai répondu à côté de la plaque quelque part ? ^^" ]


Merci, Ô général, de nous faire grâce de votre présence et de me venir en aide dans la défense des valeurs de notre noble cité. Les écarts de nos jeunes femmes sont certes d'apparence inoffensive, mais si personne ne vient les démentir on ne pourra point s'étonner que la vision que les étrangers ont d'Arcas se conforme à celle qu'elles leur dépeignent complaisamment. Nous ne nous sommes pas, avec maintes difficultés, sortis d'un innommable bourbier pour être traînés dans autre, n'est-ce pas ?

Nour Al Tariki, tendre conteur - trop tendre, sans doute -, vous vous fourvoyez en m'incitant à la pitié pour ces femmes. Qu'ont-elles de si différent des autres représentantes de leur sexe pour mériter ainsi une quelconque pitié ?
Si elles étaient privées de la lumière du jour, j'éprouverais pour elle une infinie compassion et leur proposerais de s'appuyer sur mon bras pour les guider. Si elles présentaient de naissance ou par accident quelque malheureuse déficience mentale qui les empêcherait de jouir de leurs facultés, je les plaindrais de toute mon âme.
Mais, conteur, un homme de votre observation et de votre finesse ne peut pas se tromper : vous le savez aussi bien que moi, ces femmes ne sont affligées d'aucun handicap indépendant de leur volonté.

Ce n'est donc pas l'être intrinsèque, que je juge, mais la conduite !
Elles ne sont pas moins qu'une autre !
Elles disposent du même éventail de talents qui n'attendent qu'à être révélés et cultivés !
Arcas les a accueillies dans son sein pour leur permettre tout cela, et non pas pour qu'elles succombent à la facilité.

Cérès, sous les conseils de notre marchande et volant bientôt de ses propres ailes, pourrait sans le moindre doute prendre en main tout un commerce et user de son talent de négoce, non pour la chair, mais pour les transactions de notre cité. D'apprentie de Niki, elle deviendrait vite son bras droit et multiplierait l'efficacité déjà admirable de celle-ci.

Quant à Dysnomia, il n'est pas à douter qu'avec son esprit incisif notre sage Ykeas l'accueillerait volontiers parmi ses disciples. Peut-être de prime abord de moindre éducation, son intelligence stimulée par l'émulation s'élèverait vite au niveau des autres et, j'ose le croire, il est probable qu'elle n'en révèlerait pas la moins douée.

Embrassez donc du regard la différence titanesque entre ce qu'elle pourrait et ce qu'elle a choisi d'être.
Quand je l'espère élève assidue partageant les fruits mûrs de la philosophie... elle ourle la courbe de ses lèvres et bat des cils.
Quand je la conçois mettre son talent pour la parole au service de la réflexion et de l'évolution intellectuelle... elle s'étend, lascive, dans des coins sombres.
Quand - j'ose le dire ! - je l'imagine même, un jour, siéger au Concile divin... elle écarte les cuisses et se met à gémir.
Quelle déception.
Quelle frustration.

Dysnomia, lève-toi. Tes charmes sont loin d'être ton plus grand atout. Développe les autres, utilise-les à bon escient et tu n'auras plus aucune raison de te prosterner devant nous ainsi que tu viens de le faire. Et quand tu seras sillonnée de rides, maculée de taches de vieillesse, quand tes boucles blondes se terniront d'un gris cendreux, quand tes seins s'affaisseront, que ton vagin s'assèchera et que ton dos se courbera sous l'effet de l'âge, tu relèveras toujours ton front blanc et tes yeux vert d'eau soutiendront sans faiblir le regard de tes interlocuteurs les plus illustres et les plus brillants.



[ Le retour du HRP...
@Vince : Merci, c'est gentil ! :oops: J'ai malheureusement une affinité non négligeable pour l'écrit, au grand détriment de l'oral, comme, il me semble, il est facile de constater. XD Je m'étais bien amusée à rédiger mon texte de soin, pour en faire mon principal atout de prosélytisme pour le culte de Perséphone... sauf que je n'ai pu m'en servir qu'aux derniers instants du dernier jour. ToT (Vous me direz, c'est déjà ça. :roll: )
@Syhlas : Toi, mon pauvre, si tu es aussi doué à l'oral qu'à l'écrit, tu vas être bien déçu parce que je ne pourrai pas te suivre. XD ^^"
@Maddy : ...Matija ? Où ça, voyons ?! O.O Je ne vois pas DU TOOOOUT de quoi tu parles, dis donc. O.O (Ça me fait penser que j'ai failli écrire "Tenter un caractère à la Matija-Kitto (pas l'un ou l'autre, mais les deux ENSEMBLE) dans une attitude à la Calamity Jane de Deadwood (sans le nez qui coule)". XD) ]


EDIT:
Maddy, Maddy... Dis-moi que je rêve... La Malédiction de la Nouvelle Page me poursuivra donc toujours, même jusqu'ici !!! *sort en hurlant*

_________________
- Elle était là ? - Qui ça ? - L'a-t-on vue ? - De quoi ? - Où ça ? - Mais qui ? - Elle. - C'est qui ? - Là... euh... elle ! - ...Dis, tu as vu mes nouvelles chaussures ?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ARCAAAAS!!
MessagePosté: 24 Aoû 2009 14:25 
Hors ligne
Joyeux Novice
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juin 2009 12:22
Messages: 82
Localisation: Nevers, Nièvre
Prêtresse, dont je n'ai même pas l'heur de connaître le nom, vous me jugez trop tendre ; je le suis, sans doute ; mais soyez certaine que vous n'aimeriez pas me voir en colère, et je ne l'aime guère non plus. Je suis de surcroît bien mal placé pour me plaindre des sourires enflammés de la belle Dysnomia, de ses regards aguicheurs et de ses murmures qui invitent à la sensualité.

*C'est le Prince qui va encore vouloir me tomber dessus…*

Le sens de mes paroles vous a quelque peu échappé, car il n'est pas question ici de pitié, mais de compassion. Peu importe d'où viennent les contes, d'ici ou d'ailleurs, d'Arèbe ou d'Arcas, du septentrion ou du ponant, tous parlent à leur façon du destin. Et aucun ne le présente sous le même jour. Aux yeux de certains il est une farce risible ; d'autres le juge insondable et changeant. Les plus terribles le disent invincible, paré de la force de l'inéluctable ; ceux-là expliquent, résignés, qu'il est vain de tenter de se soustraire à son cours ou de se rebeller, comme il est vain de lutter contre le fleuve en crue déchaînée.

J'espère bien au contraire ne pas me fourvoyer en vous invitant à écouter et à faire cas des différences. Naissance, faiblesse de l'esprit, affliction du corps, ne sont pas les seuls écueils qui peuvent entraver l'éveil et la réussite des hommes. Bien des menaces, des jougs et des fatalités peuvent briser leur courage, leur faire ployer l'échine, obscurcir leur pensée. Les épreuves nous offrent l'opportunité de prouver notre valeur ; gloire sois rendue à celui qui triomphe de ses adversaires, mais aussi de l'ennemi qui dort dans les secrets de son cœur. Mais il n'est pas donné à tous de se révéler dès son premier jour : doute, peur, méfiance de soi, sont autant de brides à nos espérances et nos ambitions. Le chemin qui mène à les surmonter peut être long, et parfois ne peut être parcouru seul. Celui qui vainc après avoir lutté des jours durant n'est pas moins brave que celui qui remporte au premier coup la victoire. Ne blâmons pas celui qui essaie et échoue, ni celui qui hésite à essayer ; mais celui qui refuse la chance et la main tendue, qui se complaît dans la médiocrité.

Je ne doute point que Cérès et Dysnomia sauront se révéler à elles-mêmes à l'aune de cette nouvelle vie qui, pour l'heure, seulement s'annonce. Si la philosophie ou le commerce ne remportent pas leur adhésion, en sera t-il sans doute autrement de la politique, noble domaine s'il en est vous en conviendrez. Accordez-leur le temps qu'il faut pour grandir et évoluer sur ce nouveau chemin avant de juger leur conduite. Longue et ardue est la route qui nous mène à devenir ce que nous sommes. Celui qui souhaite donner la leçon ne peut se contenter de fustiger, il se doit aussi d'instruire et de guider. Car le meilleur des professeurs est celui qui apprend à ses élèves à se passer de lui.

Et finalement espérance est permise, car j'appuie vos conseils que vous prodiguez à Dysnomia quand vous l'incitez à se lever et à développer ses talents, afin qu'elle n'ait plus à baisser la tête face à qui que ce soit.



HRP : Pourquoi "mon pauvre"? Et tu te décourages pour rien : l'écrit permet de relire sa copie, de reprendre sa phrase pour trouver le mot le plus adéquat et la tournure la plus élégante, afin d'exprimer au plus juste sa réflexion. A l'oral, nous sommes parfois pris de court, et bien plus spontanés. Je ne fais pas exception. Ton roleplay n'est certainement pas plus mauvais que le mien. Dits-toi simplement que j'ai un petit peu plus d'expérience que toi en ce domaine (merci à mes années de JdR, et aux exposés face à un amphi plein d'étudiants à l'époque de la fac). L'avantage du GN est qu'on peut se lâcher et en faire des tonnes. L'important est de ne pas se laisser démonter et de faire preuve d'aplomb.

_________________
"On me parle de schizophrénie, mais à deux c'est tellement mieux la vie!" (Olivia Riuz, Le Tango du Qui)

Alias Nour Al Tariki, narrateur des fables anciennes d'Arèbe, cartomancien sous la faveur de l'Etoile du Matin


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: ARCAAAAS!!
MessagePosté: 24 Aoû 2009 21:53 
Hors ligne
Nouvel Arrivant

Inscription: 27 Juil 2009 15:54
Messages: 8
Merci mon General :cry:

L'ordre semble enfin revenu sur ce forum ! :!:
Maintenant vous comprenez tous guerrier d'arcas et les autres :wink:
Pourquoi ma formation de soingneur aupres de notre
grande pretresse n'etait pas toujours drole
mais cela forge le caractere et fortifie l'esprit
car comme le dit mon venerable mentor:
"L'esprit affute la lame, mais le corps transperce l'enemi"



Katapamenos Guerrier d'Arcas, Medecin de Guerre,
Héritier du Bouclier de Soin Des Héros d'Arcas,
Apprentis du Grand Sage Ikeas,
Enfant du Culte de Persephone.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 153 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 3, 4, 5, 6, 7

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages
Vous ne pouvez pas joindre des fichiers

Rechercher:
Aller à:  
cron
Développé par phpBB® Forum Software © phpBB Group
Traduction par phpBB-fr.com